Aquarelle – Pissenlit

Pour ce weekend printanier ensoleillé mais venteux, j’ai essayé de peindre rapidement et sans pression des pissenlits.

Définition du pissenlit d’après le site Gerbeaud : « Cette petite plante sauvage rencontrée aux abords d’un chemin, dans une prairie, un champ ou une pelouse (où il n’est pas toujours le bienvenu,) est facilement reconnaissable à ses longues feuilles vert foncé aux allures de dents de lion. Regroupées en petites touffes au raz du sol, les feuilles poussent au plus près de la base pendant que la tige creuse de la fleur s’allonge pour dénicher le soleil. Après la floraison, la fleur du pissenlit laisse apparaître des akènes à aigrettes qui sont ensuite dispersés par le vent ou par quelques bambins trop contents de voir de la neige en plein été. »

Hier au jardin j’ai vu des pissenlits et j’ai tout de suite eu l’idée de les transformer en aquarelle.

C’est un premier essai, de reproduire cette fleur, de faire sans trop de modèle, et de faire sans pression…

Ci dessous la photo qui m’a inspirée

De la photo à l’aquarelle

Mon aquarelle n’est pas ressemblante à la photo, je l’ai juste trouvée inspirante.

Cette aquarelle est toute simple, j’ai l’impression que sur la photo nous avons du mal à distinguer les différences de teintes entre les verts.

Juste pour essayer

Vu que je suis une touche à tout, je me suis achetée dernièrement des pastels à l’huile.

Je vous le montre quand même mais le dessin qui suit est ma toute toute première réalisation avec des pastels à l’huile donc autant dire qu’il y a du travail en perspective.

Bon weekend de Pâques à toutes et à tous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :